Blog
Publié le - 542 aff. -

Situation immobilière à bayonne

Qu’importe l’endroit dans le monde, il faut savoir que la crise a toujours raison face aux secteurs économiques. Cependant malgré que les conséquences soient négatives, l’impact ne sera pas la même en fonction du type de secteur. Et ce n’est pas le secteur immobilier du Pays basque qui échappera à cette règle. Plus précisément l'agence du parc bayonne qui vous vous en douterez surement en lisant le titre de l’article a lui aussi subi les effets de la crise de plein fouet depuis quelques années déjà. Nous allons essayer de comprendre dans cet article les détails de cette décadence immobilière, suivez le guide !

Le faible pouvoir d’achat à Bayonne

Pour pouvoir acheter un bien, il faut avant tout avoir le budget adapté. C’est à commencer par la que les choses coincent un peu à Bayonne. C’est-à-dire que les acheteurs n’ont pas un pouvoir d’achat suffisant par rapport à ce que les vendeurs exigent. Cela malgré que le prix de l’immobilier en général a baissé de 5 à 10 % ces dernières années, ce qui ne change rien, car les acheteurs eu n’ont en toujours pas les moyens. En face les vendeurs en résistent et ne vont pas en dessous de leurs prix actuels, ce qui prolonge la vente.

Les critères d’achat immobilier

Les acheteurs possèdent chacun leurs propres critères qui joueront beaucoup sur le choix de la maison qu’ils désirent acheter. Cela commence avant tout par l’emplacement de celui-ci, qu’il soit proximité ou non de la mer, du centre-ville ou dans la périphérie. Viendra ensuite la qualité, si la maison est en bon état, si elle est neuve ou bien rénovée. Pour terminer le détail le plus important : le prix. La majorité des acheteurs ici cherchent une maison proche du centre-ville.

Le tarif dans le secteur immobilier à Bayonne

Comme il a été dit au-dessus, le prix est un facteur important qui poussera oui ou non l’acheteur à se décider. Un facteur très déterminant pour la vente. Il est évident que le prix dépendra avant tout de l’emplacement de l’immobilier. C’est-à-dire que dans la logique des choses, ce sont dans les endroits les plus prisés que les tarifs seront les plus chers. Par exemple en centre-ville ce prix peut atteindre jusqu’à 3000/4000 euros par mètre carré. Pour des maisons vendues moins cher à Bayonne, il sera conseillé de se rendre dans le quartier de Saint-Esprit.

Laissez votre commentaire à propos de cet article