Blog
Publié le - 1206 aff. -

La longueur raisonnable d'une écriture sur les réseaux sociaux et sur un blog

Pour communiquer, réseaux sociaux et blogs sont aujourd’hui incontournable. Dans un futur très proche, les ados de maintenant seront des citoyens, des consommateurs et figurera parmi les éléments du crowdsourcing s’ils ne le sont pas encore. Ainsi, entrer dabs leur monde devient plus qu’une évidence et la communication 2.0 est devenu permanente.

Pour être lu, il faut se vendre et parler de soi, de son produit ou de son concept parait simple pourtant quand on se trouve face à l’écran, tout devient difficile. Voici quelques conseils, pour bien écrire sur les réseaux sociaux et les blogs.

L’attirance

Pour qu’un contenu soit attirant, il faut qu’il soit « catchy » : il faut attirer l’attention de la communauté. Ainsi, le post doit être soigné, concis et structuré car le lecteur n’aura pas le temps de lire une dissertation sur son Smartphone. Il faut alors aller droit vers l’essentiel car un réseau social n’est pas un blog et un blog n’est pas une feuille de dissertation. Sachez qu’un tweet ou post facebook est possible avec 140 caractères. Cela paraît peut mais voici un petit plan valable pour poster dans n’importe quel réseau social.

Titre : 50 caractères
Corps : 3 phrases max
Voix : il faut insérer une voix pour attirer l’attention et susciter l’intérêt.
L’attirance est aussi valable pour l’écriture d’un blog. Comme toute chose, il faut toujours définir l’objectif.

L’intérêt

Une fois que la communauté soit attirée, il faudra susciter son intérêt à commenter ou à partager. La réussite de la première étape pour réussir un bon post est atteinte si vous avez suscité l’attention de votre visiteur et lui par la suite optera sur le partage. Passé le test du partage, il faudra mettre une publication e valeur : une image, une photo ou une vidéo marrante ou émotive.
Pour le blog, il sera essentiel de capturer l’intérêt du lecteur en se mettant à sa place. Il faudra qu’à la lecture du blog, le lecteur se retrouve ou se sente impliqué.

Le désir

Après partage et like, il est important de faire appel au désir de garder un fil au contenu ainsi, l’utilisation des hashtags est fortement conseillée pour créer un nuage d’intérêt commun. Pour maintenir ce désir de vous suivre ou de vous lire, faites des publications régulières pour alimenter votre mur ou votre blog. Ainsi, vous resterez toujours dans le champ de vision et de l’esprit de l’internaute.

Les facteurs clé de la réussite d’un post ou d’un blog reposent sur sa brièveté, sa concision et de degré d’humour ou d’émotion qu’il délivrera. Le visuel tient aussi une place capitale pour être attrayant mais rassurant et visible mais unique.

Laissez votre commentaire à propos de cet article